Vous êtes ici : Le monde Linux > Actions sur les fichiers

Choix du système :

Actions sur les fichiers

Vous pouvez créer des fichiers en utilisant des logiciels de votre distribution, comme la suite LibreOffice pour créer des textes, des feuilles de calcul ou des graphiques. Avec d'autres logiciels, vous pouvez créer des dessins, des vidéos, des musiques. Vous pouvez aussi importer des photos et vidéos prises avec votre appareil photo ou smartphone ou également les importer à partir d'Internet.

Une étape indispensable consiste à pouvoir classer (déplacer) ces fichiers, les renommer, les copier ou les effacer. Toutes ces manipulations peuvent être faites en utilisant le gestionnaire de fichiers de votre distribution, dont l'interface est décrite dans ce site.

Cette page explique comment faire toutes ces manipulations sur vos fichiers.

retour au sommaire Les actions de base

Nous allons décrire ici les actions les plus courantes réalisables avec l'ensemble des gestionnaires de fichiers décrits dans ce site. Les actions qui ne sont pas directement possibles avec un gestionnaire particulier sont signalées par le symbole exception.

retour au sommaire Voir les dossiers

LM-cin_arborescence

Panneau latéral de Linux Mint
Cinnamon en mode Arborescence

Par défaut, le gestionnaire affiche les Emplacements dans le panneau latéral. Ce sont les principaux dossiers générés par le système (Dossier personnel, Bureau, Documents, Musique, Images, Vidéos, Téléchargements...), ainsi que le Système de fichiers qui contient le système d'exploitation et les comptes des différents utilisateurs (ou seulement le vôtre si vous êtes le seul utilisateur de l'ordinateur).

Suivant la distribution, ces éléments sont regroupés par catégories :

Pour voir l'ensemble des dossiers de l'ordinateur, y compris ceux que vous avez créés, vous pouvez basculer l'affichage du panneau latéral sur Arborescence, sauf pour Nautilus qui ne permet pas de changer la présentation du panneau latéral.

Dans l'exemple ci-contre, le dossier Mon_dossier, que j'ai créé pour l'exemple, apparaît bien dans l'arborescence, alors qu'il n'est pas visible sur la vue du panneau latéral en mode Emplacements (il n'est alors visible que dans le volet de détail).

Pour la suite de ce chapitre, le panneau latéral doit être mis sur Arborescence.

Note : le gestionnaire de fichiers Nautilus utilisé par Ubuntu Gnome ne permet pas de changer la présentation du panneau latéral qui correspond à la présentation du type Emplacements décrite ici. Voir le détail de ce gestionnaire ici.

retour au sommaire Ouvrir un dossier

Les dossiers peuvent contenir des fichiers ou d'autres dossiers.
Pour ouvrir un dossier dans le panneau latéral cliquez sur le triangle horizontal ▶ qui « déplie » cette partie de l'arborescence. Le triangle se transforme alors en un triangle vertical ▼.

Note : ceci n'est pas possible avec le gestionnaire Nautilus.

Pour ouvrir un dossier dans le volet de détail, faites un double-clic sur le nom du dossier. Le volet de détail est mis à jour ainsi que le panneau latéral.

retour au sommaire Ouvrir un dossier dans un autre onglet

Comme pour les navigateurs web, les gestionnaires de fichiers peuvent ouvrir plusieurs onglets, ce qui peut être pratique pour éviter de trop nombreuses fenêtres sur l'espace de travail. Pour ouvrir le contenu d'un dossier dans un nouvel onglet du volet de détail, utilisez une des actions suivantes :

Cliquez sur le titre de l'onglet pour y accéder. Pour fermer un onglet, cliquez sur la croix à droite du nom de l'onglet ou faites un clic milieu sur le nom de l'onglet.

Vous pouvez ouvrir autant d'onglets que vous voulez.

retour au sommaire Sélectionner plusieurs fichiers

Dans ce chapitre, tout ce qui concerne les fichiers s'applique également aux dossiers et aux fichiers qui y sont contenus.

Pour effectuer cette opération, vous avez plusieurs possibilités :

Sélectionner plusieurs fichiers contigus
Sélectionner plusieurs fichiers non contigus

retour au sommaire Déplacer des fichiers

 Pour effectuer cette opération, vous avez plusieurs possibilités. Choisissez celle qui vous convient le mieux.
Les explications suivantes concernent un seul fichier pour faciliter la compréhension du texte, mais elles s'appliquent de la même façon à l'ensemble des fichiers sélectionnés. Pour sélectionner plusieurs fichiers reportez-vous au paragraphe précédent Sélectionner plusieurs fichiers.

retour au sommaire Par glisser-déposer

LM-cin_déplace

Déplace dans le volet de détail

Sélectionnez le fichier à déplacer par un simple clic dessus.
Puis, en gardant le bouton gauche enfoncé, déplacez le pointeur de la souris vers le dossier de destination dans le panneau latéral (correspond à « glisser »). Lorsque le dossier de destination est sélectionné, relâchez le bouton de la souris (correspond à « déposer »). Le fichier est alors déplacé vers le dossier sélectionné.
Vous pouvez également déplacer un fichier sur le bureau en relâchant le bouton de la souris sur un endroit vide du bureau (exception: sauf pour la distribution Ubuntu Gnome). 

Si l'affichage dans le volet de détail est en mode vue en liste, vous pouvez sélectionner le fichier à déplacer et le glisser directement sur le dossier de destination. Si vous laissez la souris quelques secondes sur le nom du dossier de destination sans relâcher le bouton, le dossier s'ouvre permettant d'accéder aux éventuels sous dossiers qu'il peut contenir (voir l'illustration ci-contre).

Pour déplacer un ensemble de fichiers, il suffit de sélectionner les fichiers voulus, puis d'appliquer la méthode décrite ci-dessus : glisser-déposer vers le dossier de destination.

Variante avec deux onglets
LM-cin_déplace_onglet

Déplace un fichier dans un autre onglet

Ouvrez un autre onglet par un clic milieu sur le dossier de destination dans le panneau latéral.

Puis glissez-déposez le fichier à déplacer vers l'onglet de destination et relâchez le bouton de la souris lorsque l'onglet de destination est sélectionné (exception: sauf pour le gestionnaire Thunar - distributions Linux Mint Xfce et Xubuntu). Voir l'illustration ci-contre.

Le fichier est alors déplacé dans le dossier de destination.

Variante avec deux instances

L'idée est de placer côte à côte deux exemplaires (deux instances) du gestionnaire de fichiers, puis sur l'un d'entre eux de présenter le volet de détail avec les fichiers à déplacer et dans l'autre de positionner le volet de détail dans le dossier de destination des fichiers à déplacer. Ensuite il ne reste plus qu'à sélectionner les fichiers à déplacer dans la première instance du gestionnaire et de les glisser dans le volet de détail de la seconde instance du gestionnaire.

Pour ouvrir la première instance, cliquez sur son icône dans le tableau de bord, ou utilisez le raccourci clavier Super E.
Pour ouvrir la seconde instance, appuyez sur la touche Maj et cliquez sur son icône dans le tableau de bord (ou le dock pour Ubuntu Gnome), ou utilisez une seconde fois le raccourci clavier Super E ( exception: sauf pour Nautilus ou il faut cliquer sur le menu Fichiers du tableau de bord et sur l'élément Nouvelle fenêtre).

retour au sommaire Par le menu

La méthode est différente suivant les gestionnaires de fichiers.

Pour Nemo

Sélectionnez le fichier à déplacer par un simple clic dessus.  Puis allez dans le menu Édition et passez la souris sur l'élément Déplacer vers qui ouvre un sous-menu. Dans ce sous-menu, les dossiers principaux apparaissent. Si l'un de ces dossiers correspond au dossier de destination voulu, cliquez simplement dessus.

Sinon, cliquez sur l'élément Parcourir... du sous-menu et sélectionnez le dossier de destination dans la nouvelle fenêtre. Une fois le dossier cible sélectionné, cliquez sur le bouton Ouvrir en bas à droite de la fenêtre. Le fichier a été déplacé dans ce dossier.

Pour Nautilus

Faites un clic droit sur le fichier à déplacer et cliquez sur l'élément Déplacer vers... du menu contextuel. Ensuite sélectionnez un dossier de destination et validez par le bouton Sélectionner en haut à droite de la fenêtre. Le fichier a été déplacé dans ce dossier.

retour au sommaire Par les raccourcis clavier

Cette méthode, qui consiste à utiliser les raccourcis clavier, est la plus rapide. Vous l'utiliserez certainement avec un peu d'habitude.
À l'aide de la souris cliquez sur le fichier à déplacer pour le sélectionner, puis appuyez simultanément sur les touches Ctrl et X du clavier qui est le raccourci pour « couper ».
Ensuite, avec la souris, sélectionnez le dossier de destination du fichier par un simple clic, puis appuyez simultanément sur les touches Ctrl et V du clavier qui est le raccourci pour « coller ».
Le fichier sélectionné a été déplacé dans le dossier sélectionné.

Remarque : si vous ne voulez pas utiliser les raccourcis clavier, vous pouvez utiliser à la place le menu contextuel qui s'ouvre par un clic droit où vous trouverez les éléments Couper et Coller dans le dossier.

retour au sommaire Dupliquer des fichiers

Si vous voulez travailler sur un fichier tout en gardant une version non modifiée, vous devez d'abord en faire une copie. L'idéal serait de conserver la copie au même endroit que l'original, mais le système ne peut pas gérer deux fichiers portant le même nom situés au même endroit (c'est à dire dans le même dossier), sauf dans le cas particulier de la corbeille.

Pour pallier cette impossibilité, le système va modifier le nom du fichier copié dans le même dossier en ajoutant  (copie) à la fin du nom et avant l'éventuelle extension du nom. Une copie dans un autre dossier ne change pas le nom du fichier copié.

retour au sommaire Par glisser-déposer

Placez le pointeur de la souris sur le fichier à copier et en maintenant la touche Crtl du clavier enfoncée, appuyez sur le bouton gauche, puis déplacez le pointeur de la souris vers le dossier de destination dans le panneau latéral ou dans le volet de détail s'il est en mode « vue en liste ».
Lorsque le dossier de destination est sélectionné, il s'ouvre permettant l'accès aux dossiers qu'il contient, ou l'indication (vide) s'il ne contient pas de sous-dossiers.
À ce moment, relâchez le bouton de la souris. Le fichier est alors copié vers le dossier sélectionné.

Pour copier le fichier dans le même dossier, sélectionnez le fichier et en maintenant la touche Crtl du clavier enfoncée, déplacez-le dans le même volet (volet de détail).

Pour copier un ensemble de fichiers, sélectionnez les fichiers voulus, puis placez le pointeur de la souris sur l'un des fichiers à copier et appliquez la méthode décrite ci-dessus : glisser-déposer vers le dossier de destination en maintenant la touche Crtl du clavier enfoncée.

retour au sommaire Par le menu

La méthode est différente suivant les gestionnaires de fichiers.

Pour Nemo

Sélectionnez le fichier à dupliquer par un simple clic dessus.  Puis allez dans le menu Édition et passez la souris sur l'élément Copier vers qui ouvre un sous-menu. Dans ce sous-menu, les dossiers principaux apparaissent. Si l'un de ces dossiers correspond au dossier de destination voulu, cliquez simplement dessus.

Sinon, cliquez sur l'élément Parcourir... du sous-menu et sélectionnez le dossier de destination dans la nouvelle fenêtre. Une fois le dossier cible sélectionné, cliquez sur le bouton Ouvrir en bas à droite de la fenêtre. Le fichier a été dupliqué dans ce dossier.

Pour Nautilus

Faites un clic droit sur le fichier à dupliquer et cliquez sur l'élément Copier vers... du menu contextuel. Ensuite sélectionnez un dossier de destination et validez par le bouton Sélectionner en haut à droite de la fenêtre. Le fichier a été dupliqué dans ce dossier.

retour au sommaire Par les raccourcis clavier

Cette méthode, qui consiste à utiliser les raccourcis clavier, est la plus rapide. Vous l'utiliserez certainement avec un peu d'habitude.
À l'aide de la souris cliquez sur le fichier à dupliquer pour le sélectionner, puis appuyez simultanément sur les touches Ctrl et C du clavier qui est le raccourci pour « copier ».
Ensuite, avec la souris, sélectionnez le dossier de destination du fichier par un simple clic, puis appuyez simultanément sur les touches Ctrl et V du clavier qui est le raccourci pour « coller ».
Le fichier sélectionné a été dupliqué dans le dossier sélectionné.

Pour dupliquer un fichier dans le même dossier, faites simplement Ctrl C et Ctrl V après avoir sélectionné le fichier.

Remarque : si vous ne voulez pas utiliser les raccourcis clavier, vous pouvez utiliser à la place le menu contextuel qui s'ouvre par un clic droit où vous trouverez les éléments Copier et Coller dans le dossier.

retour au sommaire Supprimer / restaurer des fichiers

Lorsque vous supprimez un fichier ou un dossier, par défaut il n'est pas vraiment effacé de votre ordinateur, mais il est mis dans la corbeille. Voir à ce sujet la page Les outils : corbeille, calculatrice... pour le fonctionnement détaillé de la corbeille.

Les explications suivantes concernent un seul fichier pour faciliter la compréhension du texte, mais elles s'appliquent de la même façon à l'ensemble des fichiers sélectionnés. Pour sélectionner plusieurs fichiers reportez-vous au paragraphe Sélectionner plusieurs fichiers plus haut dans cette page.

retour au sommaire Mettre un fichier à la corbeille

Faites un clic droit sur le fichier à supprimer, puis cliquez sur l'élément Mettre à la corbeille du menu contextuel.
Ou sélectionnez le fichier à supprimer par un simple clic gauche et appuyez sur la touche Suppr du clavier.
Le fichier est alors déplacé dans la corbeille.

Si vous supprimez un dossier qui contient des fichiers, l'ensemble du dossier avec tous les fichiers qu'il contient est mis dans la corbeille.

retour au sommaire Supprimer définitivement un fichier

LM-cin_supprimer

Avertissement avant suppression de fichier

Faites un clic droit sur le fichier à supprimer, puis cliquez sur l'élément Supprimer du menu contextuel.
(exception: ou l'élément Supprimer définitivement du menu contextuel de Nautilus)
Ou sélectionnez le fichier à supprimer par un simple clic gauche et appuyez simultanément sur les touches Maj et  Suppr du clavier. 

Une fenêtre de confirmation vous demande si vous êtes sûr de vouloir supprimer définitivement le fichier (voir l'illustration ci-contre).
Si vous cliquez sur le bouton Supprimer, le fichier est supprimé définitivement de votre ordinateur et vous ne pourrez plus le récupérer. Sinon (clic sur le bouton Annuler), aucune opération n'est effectuée.

Si vous supprimez un dossier qui contient des fichiers, l'ensemble du dossier avec tous les fichiers qu'il contient est définitivement supprimé.

retour au sommaire Restaurer un fichier

Tous les fichiers qui ont été mis dans la corbeille peuvent être récupérés tant qu'elle n'a pas été vidée. Cette opération est appelée restauration de fichier.

Pour restaurer un ficher, faites un double-clic sur la corbeille pour l'ouvrir, ou faites un clic droit dessus et cliquez sur l'élément Ouvrir du menu contextuel.

La fenêtre qui s'ouvre présente tous les éléments contenus dans la corbeille.

LM-cin_restaurer

Restaurer un fichier

Faites un clic droit sur le nom du fichier pour ouvrir le menu contextuel et cliquez sur l'élément Restaurer ou Restaurer depuis la corbeille pour Nautilus.  Le fichier est alors replacé à son emplacement d'origine et disparaît de la corbeille.
Vous obtenez le même résultat en sélectionnant le fichier à restaurer d'un clic gauche et en cliquant sur le bouton Restaurer les éléments sélectionnés (ou Restaurer pour Nautilus) en haut de la fenêtre, comme sur l'illustration ci-contre.

Vous pouvez aussi utiliser l'élément Restaurer du menu Édition après avoir sélectionné le fichier à restaurer (sauf pour Nautilus).

Si vous restaurez un dossier, tous les fichiers qu'il contient sont également restaurés.

retour au sommaire Créer un dossier / fichier

Pour créer un nouveau dossier, faites un clic droit dans un endroit vide du volet de détail, puis, dans le menu contextuel cliquez sur l'élément Créer un nouveau dossier (ou Nouveau dossier dans Nautilus). exceptionpour certaines distributions, ceci n'est pas possible avec l'affichage de la vue en liste.
Un dossier est créé dans ce volet avec le nom Nouveau dossier que vous pouvez changer directement en saisissant le nom de votre choix au clavier.
exception: avec Nautilus, vous devez obligatoirement entrer un nom de dossier pour pouvoir le créer.

Vous pouvez aussi créer un nouveau dossier à l'aide d'un raccourci clavier : appuyez simultanément sur les touches Ctrl Maj N (avec N comme « nouveau »).

Si vous préférez utiliser le menu, vous pouvez également créer un nouveau dossier par l'élément Créer un nouveau dossier du menu Fichier (ou par l'élément Nouveau dossier... de l'indicateur de chemin dans la barre d'outils de Nautilus).

Vous pouvez créer un fichier vide par les mêmes procédures que celles décrites ci-dessus, en cliquant sur l'élément Créer un nouveau document du menu contextuel (au lieu de l'élément Créer un nouveau dossier du même menu). Le fichier créé porte le nom Nouveau document par défaut, que vous pouvez changer directement en saisissant le nom souhaité au clavier. exception: Nautilus ne dispose pas de cette fonctionnalité.

retour au sommaire Renommer des fichiers

retour au sommaire Renommer un fichier

Pour renommer un fichier (ou un dossier), sélectionnez-le par un clic gauche, puis utilisez une des méthodes suivantes :

Tapez ensuite le nouveau nom du fichier et terminez la saisie par la touche Entrée.

Si le nom entré correspond à un nom déjà existant dans le dossier un message d'avertissement vous le signale et après avoir cliqué sur le seul bouton Valider, l'ancien nom reste attribué au fichier par le système car il n'est pas possible d'attribuer le même nom à deux fichiers ou dossiers dans un même dossier. Voir l'illustration ci-contre.
Sous Nautilus, le bouton Renommer n'est plus accessible dans le cas d'un nom déjà existant.

Vous ne risquez pas d'écraser accidentellement un fichier par l'opération de renommage. Il faut recommencer cette procédure en utilisant un nom qui n'est pas utilisé dans ce dossier.

retour au sommaire Renommer plusieurs fichiers à la fois

Il peut être intéressant de pouvoir renommer plusieurs fichiers en une seule opération. Un exemple courant concerne des photos de vacances : par défaut elles portent le nom donné par votre appareil photo avec un numéro à suivre comme DSCF2113.jpg, DSCF2114.jpg, etc.

Commencez par sélectionner tous les fichiers concernés par la méthode de votre choix, puis faites un clic droit pour ouvrir le menu contextuel. La suite de l'opération diffère légèrement suivant le gestionnaire de fichier.

retour au sommaire Pour Caja
La version 1.24 de Caja n'a pas cette fonctionnalité par défaut pour la distribution Linux Mint 20 MATE, alors qu'elle est présente dans la distribution Ubuntu 20.04 MATE.
Nous allons donc l'ajouter à partir de la logithèque avant d'expliquer son fonctionnement.
Ajouter le renommage multiple
Accédez à la logithèque par un clic sur l'élément Gestionnaire de logiciels du menu, puis dans le champ de recherche tapez « caja-rename ». Cliquez ensuite sur l'extension trouvée, puis sur le bouton Installation. Après avoir entré votre mot de passe, l'installation commence. Une fois terminée, vous pouvez fermer la logithèque. L'extension n'est prise en compte qu'après avoir redémarré l'ordinateur. En sélectionnant plusieurs fichiers, le menu contextuel affiche le nouvel élément Rename....
Renommer les fichiers
LM-mate_renommer_multiple

Renommage multiple avec Caja

Cliquez sur l'élément Rename... (l'extension n'a pas été traduite en français).

La fenêtre de renommage multiple propose de nombreuses options, regroupées dans 5 onglets. Sous les onglets, elle montre le futur résultat de vos choix : à gauche les noms actuels et à droite, les noms modifiés. Les noms de fichiers ne seront modifiés qu'après avoir cliqué sur le bouton Appliquer.

Si, lors d'un renommage de fichiers, au moins deux fichiers peuvent porter le même nom, une message d'avertissement vous le signale. Vous pouvez alors annuler le renommage. Si vous persistez, les fichiers seront effacés.

Exemple

Vous voulez renommer les photos de vacances prises à l'île d'Oléron à l'été 2021. Elles portent les noms de DSCF2113.JPG à DSCF2118.JPG (noms données automatiquement par votre appareil photo). Vous voulez leur donner les noms Oléron_été_2021-xx.jpg où xx est un numéro à suivre de 10 à 15, car vous en avez déjà qui portent des numéros jusqu'à 09.

Il est possible d'obtenir ce résultat de plusieurs façons. En voici une assez rapide :

retour au sommaire Pour Nautilus
U-g_renommer_multiple

Renommage multiple avec Nautilus

Cliquez sur l'élément Renommer... ou appuyez sur la touche F2 du clavier.

La fenêtre de renommage multiple propose deux options qui vous pouvez utiliser dans n'importe quel ordre (voir l'illustration ci-contre). Elle montre le futur résultat de vos choix : à gauche les noms actuels et à droite, les noms modifiés. Les noms de fichiers ne seront modifiés qu'après avoir cliqué sur le bouton Renommer.

Exemple

Vous voulez renommer les photos de vacances prises à l'île d'Oléron à l'été 2021. Elles portent les noms de DSCF2113.JPG à DSCF2118.JPG (noms données automatiquement par votre appareil photo).

Avec l'option Renommer en utilisant un modèle, supprimez le texte [Nom du fichier original] (par la touche Retour Arrière), puis entrez à la place le texte : Oléron_été-2021. À ce stade, un message en bas de la fenêtre signale que ce nom ne serait pas unique. Toutes les photos sélectionnées ont effectivement le même nom. Cliquez alors sur le bouton +Ajouter et choisissez la 2e ligne 01, 02, 03, 04, puis cliquez sur Renommer. Les fichiers sont renommés sous l'appellation Oléron_été_2021xx.JPG où xx est un numéro à suivre de 01 à 06.

Mais ces nouveaux noms ne sont pas satisfaisants, car l'année est suivie du nombre à suivre, ce qui la rend peut lisible. Nous allons changer la fin de ces noms en 2021_xx.JPG. Si les fichiers sont toujours sélectionnés, faites un clic droit sur l'un d'entre eux et cliquez de nouveau sur Renommer... Dans la fenêtre de renommage, utilisez l'option Rechercher et remplacer un texte. Dans le champ Texte existant, tapez 2021 et dans le champ Remplacer par tapez 2021_ et validez par le bouton Renommer. Vous pouvez effectuer la même opération pour remplacer l'extension du nom des fichiers JPG en jpg, par exemple, ou été par juillet.

retour au sommaire Pour Nemo

Note : pour la version 4.6.5 de Nemo utilisée par Linux Mint Cinnamon version 20 (nom de code Ulyana), la fonction de renommer plusieurs fichiers à la fois n'existe pas. Elle a été ajoutée au gestionnaire de fichiers à partir de la version 20.2 de Linux Mint Cinnamon (nom de code Uma) et porte le nom de Bulky.

La version décrite ici est celle de la distribution Linux Mint 20.3 Cinnamon (nom de code Una) qui utilise la version 5.2.3 de Nemo, incluant le renommage de fichiers Bulky version 2.1.

LM-cin3_renommer_multiple

Renommage multiple avec Nemo 5.2.3

Cliquez sur l'élément Renommer... ou appuyez sur la touche F2 du clavier.

La fenêtre de renommage multiple propose de nombreuses options que nous allons détailler ici :

Pour toutes ces possibilités, un message apparaît en rouge en haut de la fenêtre si lors de ces saisies au moins deux fichiers portent le même nom. Si vous cliquez quand même sur le bouton Renommer, un seul fichier sera renommé.

retour au sommaire Les autres actions

Nous allons voir ici deux fonctions assez utiles parmi de nombreuses possibilités du gestionnaire de fichiers.

retour au sommaire Compresser / décompresser des fichiers

Il est parfois utile de regrouper plusieurs fichiers en un seul et de les compresser pour qu'ils prennent le moins de place possible, afin, par exemple, de les envoyer en pièce jointe à des correspondants par votre messagerie.
En les décompressant, votre correspondant retrouvera l'ensemble des fichiers tels qu'ils étaient à l'origine. Toutes les distributions Linux contiennent par défaut un logiciel d'archivage et de compression/décompression de fichiers qui peuvent créer et lire la plupart des formats de compression connus.

Note : les fichiers de photos ou de vidéos sont déjà compressés. Vous ne gagnerez donc pas de place à les compresser. Par contre, cette fonction permet de regrouper plusieurs fichiers en un seul. Cette opération est souvent appelée archivage.

LM-cin_compression

Fenêtre de compression de fichiers

retour au sommaire Compresser des fichiers

Sélectionnez les fichiers à compresser, puis, faites un clic droit sur la sélection pour faire apparaître le menu contextuel.
Cliquez sur l'élément Compresser... du menu qui fait apparaître la fenêtre de configuration des fichiers à compresser.

Dans cette fenêtre, on trouve les champs suivants (exception: sauf pour le gestionnaire Nautilus - voir plus bas) :

Validez vos choix par un clic sur le bouton Créer pour créer le fichier compressé.

retour au sommaire Cas de Nautilus (Ubuntu gnome)
compression_nautilus

Fenêtre de compression de Nautilus

La fenêtre de compression de Nautilus est simplifiée et comporte beaucoup moins d'options que pour les autres gestionnaires de fichiers. L'opération de compression est nommée Créer une archive. On trouve les champs suivants :

Validez vos choix par un clic sur le bouton Créer pour créer le fichier compressé.
Le fichier compressé est placé dans le même dossier que les fichiers sélectionnés.

retour au sommaire Formats de compression

La compression utilisée ici consiste à réduire la taille d'un fichier sans perte de données. De nombreux algorithmes permettent d'effectuer une telle opération. Un en-tête dans le fichier compressé permet de connaître l'algorithme utilisé pour pouvoir le décompresser et retrouver sa forme initiale. Tous les gestionnaires de fichiers ne proposent pas l'ensemble des formats de compression décrits dans la liste suivante.

Les formats les plus courants sont écrits en italique gras. Certains formats ont des propriétés particulières explicitées ici :

En savoir plus...

Les fichiers tar

Parmi les formats proposés, plusieurs d'entre eux commencent par .tar. Le « tar » (de tape archiver en anglais que l'on peut traduire par « archiveur pour bande (sous entendu bande magnétique) » est une commande existante depuis les débuts d'Unix qui permet d'archiver des fichiers, c'est à dire de concaténer plusieurs fichiers en un seul, en préservant les droits, le propriétaire et le groupe des fichiers et dossiers, mais ne les compresse pas. Il est souvent associé à un logiciel de compression qui compresse le fichier « tar » résultant.

Les extensions comme .tar.gz par exemple, peuvent être renommées sur 3 lettres comme .tgz dans l'exemple. Cette abréviation a été utilisée à l'époque ou les extensions de fichiers sous Windows ne pouvaient avoir plus de trois caractères. Certains programmes sous Windows peuvent ne pas pouvoir lire un fichier avec l'extension compète .tar.gz. Il suffit alors de la changer en .tgz pour être lue par ces programmes.

Les principaux outils de compression donnent les extensions suivantes, avec leur équivalent sous Windows :

Outil de compression extension Linux Extension Windows
7zip (utilise lzma) .tar.7z .7z
compress .tar.Z .taz
bzip2 .tar.bz2 .tbz
gzip (utilise deflate) .tar.gz .tgz
lzip .tar.lz .tlz
.tar.lz4
.tar.lzma
LZO .tar.lzo
xz (utilise lzma ou lzma2) .tar.xz
Zstandard .tar.zst

Le format OpenDocument

Aussi appelé ODF pour Open Document Format.
C'est un format ouvert (libre et documenté) et normalisé utilisé pour les fichiers de type traitement de texte, tableur, présentation, diagramme, dessin et base de données bureautique. Ils sont utilisés en particulier par les suites bureautiques OpenOffice.org et LibreOffice. C'est le seul format recommandé par la France pour l'interopérabilité des fichiers bureautique.

Vous pouvez ouvrir un fichier au format ODF par le gestionnaire d'archives, comme n'importe quel fichier compressé. Ceci peu être utile pour extraire des images contenues dans ces fichiers.

retour au sommaire Décompresser un fichier

Plusieurs méthodes sont disponibles pour décompresser un fichier.

retour au sommaire Par un double-clic

Vous pouvez ouvrir un fichier compressé par un double-clic sur son nom. Le fichier s'ouvre dans le gestionnaire d'archives de la distribution. Voir ici le gestionnaire d'archives de chaque distribution.

Le bouton Extraire du gestionnaire d'archives permet de choisir le dossier où seront placés les fichiers décompressés et les actions à exécuter, comme de conserver l'architecture des dossiers avant la compression (appelée Garder la structure du répertoire sous Ubuntu Gnome, ou Recréer les dossiers sous Ubuntu MATE).

Vous pouvez aussi créer directement un dossier pour y placer les fichiers extraits, en cliquant sur l'icône représentant un dossier placée en haut à droite de la fenêtre du gestionnaire d'archives.

Si vous avez sélectionné plusieurs fichiers avant de cliquer sur le bouton Extraire, vous pouvez choisir d'extraire tous les fichiers ou seulement ceux sélectionnés.
Dans tous les cas, vous pouvez choisir de n'extraire que les fichiers dont les noms correspondent au modèle entrés dans le champ Fichiers. Par exemple, vous pouvez choisir de n'extraire que les fichiers images au format « png » en entrant dans ce champ la chaîne de caractères « *.png » qui signifie « tous les fichiers dont le nom se termine par png. Le métacaractère * signifiant « n'importe quelle chaîne de caractères ».

Une fois vos choix effectués, cliquez sur le bouton Extraire pour de cette fenêtre pour terminer l'extraction des fichiers. Une fenêtre indique le résultat de l'extraction, en particulier si des fichiers portant le même nom existent déjà dans le dossier de réception des fichiers à extraire. Si tour s'est bien passé, vous pouvez fermer cette fenêtre ou quitter le gestionnaire d'archives.

retour au sommaire Par le menu contextuel

Faites un clic droit sur le fichier compressé pour ouvrir le menu contextuel.

Deux éléments du menu permettent la décompression directe du fichier sélectionné :

La première ligne du menu contextuel permet d'ouvrir le gestionnaire d'archives, comme si vous aviez fait un double-clic sur le fichier à décompresser.

retour au sommaire Créer un lien

Il est possible de créer un lien symbolique pour chaque fichier ou dossier sélectionné.

L'intérêt d'un lien symbolique est de pouvoir ouvrir le fichier cible d'un endroit facile d'accès, comme le bureau par exemple, sans avoir à parcourir une partie plus ou moins longue de l'arborescence des dossiers avec le gestionnaire de fichiers.

La création d'un lien est très simple avec le gestionnaire de fichiers :

Le lien est créé au même endroit que le fichier ou dossier sélectionné et porte le nom de l'élément cible précédé de Lien vers .

lien

icône d'un lien

Vous pouvez ensuite déplacer par un glisser-déposer ce lien à l'endroit de votre choix, par exemple sur le bureau.
Vous pouvez aussi renommer le lien si le nom par défaut ne vous convient pas.

L'illustration ci-contre montre l'aspect d'un lien vers le dossier essai posé sur le bureau de Linux Mint Cinnamon. Notez que l'icône représente un dossier comme pour la cible du lien et qu'elle est associée à une flèche en bas à droite pour indiquer graphiquement qu'il s'agit d'un lien.

Un double-clic sur un lien vers un dossier ouvre le gestionnaire de fichiers, alors qu'un lien vers un fichier ouvre le programme associé au type du fichier ou propose d'afficher le fichier ou de l'exécuter si la cible est un fichier exécutable.

Par le terminal

Vous pouvez aussi créer un lien par le terminal en tapant la commande suivante :

ln -s fichier_cible nom_du_lien

où :

Si le dossier essai de l'illustration précédente est dans le dossier système Images et que vous voulez placer le lien sur le bureau, vous devez taper la commande :

ln -s ~/Images/essai "Bureau/Lien vers essai"

À noter que s'il y a des espaces dans les noms de fichiers (comme sur cet exemple : Lien vers essai), il faut mettre le nom complet (nom et chemin) entre guillemets ou apostrophes car dans une commande le caractère espace est un séparateur de champs (voir la page Pour les curieux).

retour au sommaire Modifier les permissions

Un clic droit sur un élément (fichier ou dossier) ouvre le menu contextuel. En bas de ce menu, un clic sur l'élément Propriétés ouvre la fenêtre correspondante qui permet de voir et de modifier les permissions. Voir la page Migration pour plus d'explications sur les permissions (appelées aussi les droits).