Vous êtes ici : Les systèmes d'exploitation

Choix du système :

Les systèmes d'exploitation

Pour un conseil ou un dépannage, quand je demande à mon interlocuteur quel est le système d'exploitation de son ordinateur, la réponse est trop souvent « je ne sais pas » ou encore « de quoi tu me parles ? ».
Imaginons la même question transposée à l'automobiliste : quel carburant utilise ta voiture ? et que la réponse soit aussi « je ne sais pas »...

Qu'est ce qu'un système d'exploitation ?

logo_ubuntulogo_windows_10En informatique, c'est un ensemble de logiciels qui permet de faire fonctionner l'ordinateur. Il permet de mettre en relation le matériel de l'ordinateur (mémoire, disque dur, clavier, souris...) et les programmes applicatifs. En d'autres termes, il permet, par exemple, en utilisant la souris, de lancer un navigateur pour voir le contenu de ce site... ou d'écrire dans un logiciel d'édition de texte en utilisant le clavier. 

En schématisant, on peut dire qu'entre le matériel de l'ordinateur et l'utilisateur, il y a deux couches de programmes : le système d'exploitation et, au dessus, les programmes d'application (navigateur, traitement de texte, logiciel de dessin, etc.).

Familles de systèmes d'exploitation

logo_windowslogo_mintPour les ordinateurs personnels, il y a actuellement 3 familles de systèmes d'exploitation :

Ce site s'adresse aux possesseurs d'ordinateur fonctionnant sous Windows ou Linux.  Désolé pour les utilisateurs des ordinateurs d'Apple. Bien que leur système d'exploitation (macOS) soit basé sur le monde Unix (comme Linux), les différences tant matérielles que logicielles en font un système à part qui n'est pas traité ici.

Les vieux PC, qui fonctionnent encore, avaient un microprocesseur 32 bits (on devrait écrire « à architecture 32 bits »). Les PC récents ont tous un microprocesseur 64 bits. Pour être compatibles avec les anciens PC, les systèmes d'exploitation ont une version en 32 bits et une autre en 64 bits. Un ordinateur avec un microprocesseur 64 bits peut faire fonctionner un système d'exploitation en 32 bits. Mais l'inverse n'est pas possible. Sur un système d'exploitation en 64 bits, il est possible de faire exécuter les programmes en 32 bits et en 64 bits.

Les systèmes Windows

Les systèmes d'exploitation Windows, développés et vendus par la société Microsoft, sont déclinés pour chaque version en plusieurs éditions. Chaque édition est vendue à un prix différent (commerce oblige). L'édition la plus complète (et donc la plus chère) possède des fonctionnalités supplémentaires par rapport à l'édition de base.

À chaque système d'exploitation est associée une interface graphique, appelée environnement de bureau ou plus simplement le bureau.

Au cours de la vie du système, des correctifs sont apportés lors des mises à jour via le réseau Internet. Certains correctifs corrigent des bugs (des erreurs de programmation) et d'autres des failles de sécurité (qui sont des portes d'entrée de virus). Un dernier ensemble de correctifs ajoute ou modifie des fonctionnalités mineures au système.

À partir d'un certain nombre de corrections, Microsoft décide de les regrouper en un ensemble cohérent, appelé « service pack ». Ceci correspond à une sous version de la version principale.

La plupart des ordinateurs personnels (PC) sont vendus avec un système d'exploitation propriétaire et payant de Microsoft, ce qui explique son quasi monopole sur l'informatique des PC. Le prix du système est inclus dans le prix de l'ordinateur. Mais il est possible de se faire rembourser de la valeur du système d'exploitation (qui est alors minimisée) auprès du vendeur (rarement) ou du fabricant de l'ordinateur si on ne l'a pas utilisé. Il est alors possible de mettre à la place un système d'exploitation libre (linux par exemple).

Trouver la version du système d'exploitation

Sous les différentes versions de Windows, le chemin pour accéder à la version est différent. Mais ce qui reste commun, c'est le raccourci : appuyez simultanément sur les touches  Windows   Pause/Attn  du clavier. Certains claviers ont des touches Pause et Attn séparées. Dans ce cas il faut utiliser les touches  Windows   Pause .

Note : souvent la touche   Windows   se présente sous cette forme :super.

Sous Windows 7
version_W7

La version du système sous Windows 7

Vous pouvez y accéder par le panneau de configuration, puis sélectionnez Système et sécurité et enfin Système.
Ou plus simplement par les touches  Windows   Pause/Attn  comme indiqué ci-dessus.

Une fenêtre s'ouvre et vous y trouvez sur l'exemple ci-contre :

  • la version : Windows 7 ;
  • l'édition : Professionnel ;
  • la « sous version » : Service Pack 1 ;
  • l'architecture : Système d'exploitation 64 bits.
Sous Windows 10 (version de 2015)
version_W10

La version du système sous Windows 10

Vous pouvez y accéder par le bouton Paramètres du menu Démarrer, puis sélectionnez le bloc Système. Dans la nouvelle fenêtre, sélectionnez l'élément Informations système du menu de gauche et tout en bas de la partie droite, de nouveau  Informations système.
Ou plus simplement par les touches  Windows   Pause/Attn  comme indiqué ci-dessus.

Une fenêtre s'ouvre et vous y trouvez sur l'exemple ci-contre :

  • la version : Windows 10 ;
  • l'édition : Professionnel ;
  • l'architecture : Système d'exploitation 64 bits.
Sous Windows 10 (version d'octobre 2020)
W10_version_2020

La version 2020 du système sous Windows 10

Vous y accédez par le bouton Paramètres du menu Démarrer, puis sélectionnez le bloc Système.
Un accès plus rapide consiste à faire un clic droit sur le menu Démarrer qui ouvre un menu contextuel. Cliquez ensuite sur l'élément Système de ce menu.
Ou plus simplement par les touches  Windows   Pause/Attn  comme pour les autres versions.

Dans la nouvelle fenêtre, sélectionnez l'élément À propos de en bas du panneau de gauche.
Dans le panneau de droite, de nombreuses informations sont regroupées par rubriques.

Vous y trouvez sur l'exemple ci-contre :

  • l'architecture : Système d'exploitation 64 bits (dans la rubrique Spécifications de l'appareil).

Puis dans la rubrique Spécifications de Windows :

  • la version : Windows 10 ;
  • l'édition : Professionnel ;
  • le nom de code (appelé version) : 20H2 ;
  • le numéro (appelé Build) : 19042.
Sous Windows 11
version_W11

La version du système sous Windows 11

Vous y accédez par le bouton Paramètres du menu Démarrer, puis sélectionnez Système dans la partie gauche de la fenêtre et tout en bas, dans le panneau de droite, cliquez sur Informations système.
Un accès plus rapide consiste à faire un clic droit sur le menu Démarrer qui ouvre un menu contextuel. Cliquez ensuite sur l'élément Système de ce menu.
Ou plus simplement par les touches  Windows   Pause/Attn  comme pour les autres versions.

Dans le panneau de droite, de nombreuses informations sont regroupées par rubriques.

Vous y trouvez sur l'exemple ci-contre :

  • l'architecture : Système d'exploitation 64 bits (dans la rubrique Spécifications de l'appareil).

Puis dans la rubrique Spécifications de Windows :

  • la version : Windows 11 ;
  • l'édition : Professionnel ;
  • le nom de code (appelé version) : 21H2 ;
  • le numéro (appelé Build) : 22000.

Les systèmes Linux

Pour comprendre les systèmes Linux et plus généralement les systèmes à base d'Unix, il nous faut détailler un peu plus ce qu'est un système d'exploitation.

Pour rester très simple (les puristes peuvent faire des bonds, je m'adresse surtout aux débutants), on peut imaginer un système d'exploitation sous forme de plusieurs couches logicielles superposées.

SE_Linux

Vue schématique d'un système d'exploitation
d'une distribution Linux

Au niveau le plus bas on trouve le noyau du système (aussi appelé Kernel en anglais) : il fait la liaison entre le matériel et la couche au dessus. C'est lui qui gère directement les périphériques en « traduisant » les instructions génériques venant du niveau supérieur en instructions compréhensibles par le périphérique concerné. C'est ce qui fait que l'on peut brancher différents claviers, souris ou écrans sur un même ordinateur. Il contient la partie que l'on appelle les pilotes (ou drivers en anglais) et qui pose beaucoup de problèmes sous Windows lorsqu'on veut installer un nouveau matériel. Cette partie est pratiquement transparente pour l'utilisateur sous un système Linux car il gère très bien les pilotes qui sont en grande partie intégrés au noyau. Une autre partie du noyau est composée de services qui permettent, par exemple, de naviguer sur Internet, sans savoir ce qu'est un protocole TCP/IP.

La couche au-dessus, appelée Shell en anglais (que l'on peut traduire par coquille) contient un ensemble de logiciels utilitaires qui permettent, par exemple de donner des instructions pour gérer les périphériques, pour gérer les fichiers ou pour exécuter d'autres programmes. Ces instructions étaient souvent passées en « ligne de commande » sur un écran en mode texte (avant l'arrivée des écrans graphiques) grâce à des programmes particuliers appelés « interpréteurs de commandes ».

Enfin, la couche supérieure contient l'environnement graphique, appelé aussi environnement de bureau, qui permet, en cliquant sur des icônes de lancer des programmes utilitaires comme le gestionnaire de fichiers qui montre l'organisation des fichiers de l'ordinateur (ou de son disque dur plus exactement) ou de lancer (exécuter) des programmes applicatifs comme un navigateur web qui ne fait pas partie du système d'exploitation.

Une distribution Linux est un ensemble de logiciels comprenant un système d'exploitation et un ensemble de programmes applicatifs de base. Il est toujours possible d'ajouter des programmes applicatifs, comme sous Windows, mais il est aussi possible de changer d'environnement de bureau, contrairement à Windows où chaque version a un unique environnement de bureau.

Sur ce site, on n'abordera que les distributions Ubuntu et Linux Mint qui sont basées sur la distribution mère « Debian ». C'est important de le savoir uniquement pour télécharger des paquets qui doivent être au format « .deb »

Trouver la version du système d'exploitation

La version complète du système d'exploitation, d'une distribution Linux comprend :

  • la version de GNU/Linux (version du noyau) ;
  • la version du système lui même ;
  • l'environnement de bureau et sa version.
Sous Linux Mint

Note : pour certaines versions, le bouton Paramètres système n'existe pas par défaut et la procédure suivante n'est donc pas possible. Pour obtenir ces informations, vous devez procéder comme expliqué pour Ubuntu.

bouton_system_Mint bouton_system_Mint_20 Pour accéder à la fenêtre donnant la version de Linux Mint, cliquez sur le menu puis sur le bouton Paramètres système (voir l'image du bouton ci-contre, en haut pour Linux Mint 18 et dessous pour Linux Mint 20). La fenêtre des paramètres système s'ouvre.

Cliquez dans la partie Matériel sur le bouton Information système. Ceci a pour effet d'ouvrir la fenêtre correspondante, comme le montre la figure ci-dessous.

On peut y lire sur cet exemple :

version_Mint

Fenêtre de la version de Mint

  • la version du système : Linux Mint 18 ;
  • le type d'interface graphique (bureau) : Cinnamon ;
  • la version du bureau : 3.0.7 ;
  • l'architecture : 64 bits ;
  • et la version du noyau Linux : 4.4.0-179-generic

Pour avoir le nom de code de la version, vous pouvez taper la commande suivante dans un terminal :

cat /etc/linuxmint/info | grep CODENAME 

(vous pouvez faire un copier - coller de cette commande dans le terminal).

Sous Ubuntu

bouton_system_Ubuntu

Pour avoir la version de votre système il faut cliquer sur la roue dentée qui se trouve en principe en haut à droite (si vous n'avez pas changé la configuration par défaut), puis choisir dans le menu l'élément À propos de cet ordinateur. La fenêtre Détails indique la version d'Ubuntu et d'autres détails sur des éléments de l'ordinateur : son nom sur le réseau local (Nom du périphérique), la quantité de mémoire, le processeur, la carte graphique, l'architecture (32 ou 64 bits) et la taille du disque qui héberge le système d'exploitation.

Par contre, il n'y a pas de menu qui permet d'avoir les informations que l'on peut avoir facilement sous Mint. Ces informations sont disséminées dans différents fichiers.

Pour regrouper toutes ces informations, j'ai écrit un petit programme que vous pouvez télécharger ici.

Une fois téléchargé, par exemple dans le dossier Téléchargements, il faut le rendre exécutable : faites un clic droit sur le fichier config_system.sh et sélectionnez l'élément Propriétés du menu contextuel. Dans la fenêtre qui s'ouvre, allez dans l'onglet Permissions (ou Droits d'accès suivant la version d'Ubuntu) et cochez la case Autoriser l’exécution du ficher comme un programme (le texte peut varier suivant les versions d'Ubuntu), puis fermez la fenêtre. Ceci n'est à faire qu'une seule fois. Pour plus de détails sur les permissions, lisez les explications sur la page Migration.

Pour exécuter ce programme, faites un double clic sur le nom du fichier. Si une fenêtre s'ouvre pour demander quoi faire avec ce fichier, cliquez sur le bouton Lancer dans un terminal.

Suivant la configuration de votre système, un double clic sur le fichier peut ouvrir un éditeur de texte qui vous montre le contenu du fichier. Dans ce cas, fermez l'éditeur sans rien changer et ouvrez un terminal pour exécuter le programme :

Dans le terminal, tapez la commande (si le programme est dans le dossier Téléchargements, sinon adaptez-la au nom du dossier où il se trouve) :

./Téléchargements/config_system.sh

(vous pouvez faire un copier - coller de cette commande dans le terminal).

xubuntu_config

Un exemple du résultat de la commande
sur une configuration Xubuntu.

Le résultat de la commande donne les indications suivantes :

  • la version du système : Ubuntu 16.04.1 LTS sur l'exemple ;
  • son nom de code : xenial ;
  • la version du noyau Linux : 4.4.0-31 generic ;
  • le nom de l'ordinateur sur le réseau : xubuntu ;
  • le type d'interface graphique (Environnement de bureau) : XFCE ;
  • et la variante d'Ubuntu (Session du bureau), ici la variante est Xubuntu qui est une version allégée pour des vieux ordinateurs qui manquent de puissance et de vitesse.

Ce programme a été testé sous les variantes Ubuntu, Xubuntu et Lubuntu. Il fonctionne également sous Linux Mint.