Vous êtes ici : Les éléments de base > La souris

Choix du système :

La souris

La souris est un dispositif de pointage, au même titre que le pavé tactile qui la remplace par défaut sur les ordinateurs portables.
Son utilisation est assez simple et pratiquement identique sur les différents systèmes d'exploitation avec des possibilités supplémentaires sur les systèmes Linux.

Tapis de souris : utile ou non ?

Avant l'arrivée des souris optiques, il était conseillé d'utiliser un tapis spécial à placer sous la souris. Ceci évitait que la poussière ou d'autres petits débris viennent encrasser le système mobile de la souris (il fallait nettoyer la boule et les axes des capteurs de mouvement assez souvent). Avec les souris optiques ce risque d'encrassement n'existe plus et l'usage d'un tapis n'est plus nécessaire. Pour un bon fonctionnement, il faut éviter les supports trop unis (comme une feuille blanche par exemple) ou des vitres et miroirs, car les déplacements de la souris sont détectés en prenant des photos en très basse définition du support.
Les déplacements des pixels d'une photo à la suivante permettent de calculer le déplacement effectué. Sur un support trop uni ou trop réfléchissant, les photos consécutives sont trop identiques pour calculer un déplacement et le pointeur de la souris ne bouge pas correctement sur l'écran. De même, si le support n'est pas plan, le pointeur peut faire des bonds ou partir dans tous les sens.
La LED ne sert qu'à éclairer le support pour obtenir une image suffisamment lumineuse pour être traitée sans être parasitée par la lumière ambiante. L'éclairage par un laser au lieu d'une LED permet d'avoir une image plus précise et est moins sensible à la monotonie du support (surface blanche ou vitre).

retour au sommaire Description physique

souris

Souris sans fil M185 de Logitech

souris main

Comment tenir la souris

Pour cette partie nous prendrons comme exemple la souris M185 de la société Logitech qui comprend 3 boutons et une molette. Ce type de souris est très courant. Le fait que la souris soit reliée à l'ordinateur par un fil ou par ondes radio ne change rien à son fonctionnement.

L'utilisation normale, pour un droitier, est de tenir la souris entre le pouce et l'annulaire, l'index posé sur le bouton gauche 1 et le majeur posé sur le bouton droit 2 comme sur l'illustration ci-contre.

L'index, par un déplacement minimal, peut faire tourner la molette dans un sens ou l'autre et appuyer dessus, ce qui active le bouton 3 situé dessous.

D'autres souris ont aussi des boutons situés sur le côté qu'il est possible d'activer avec le pouce. Il existe aussi des modèles possédant d'autres boutons supplémentaires qui sont assez prisées par les amateurs de jeux vidéos. Nous n'en parlerons pas ici.

Les souris sans fil ont un compartiment pour y loger une ou deux piles, ou un accumulateur dans le cas où elle peut être rechargée par le port USB. Dans ce dernier cas, il ne faut pas remplacer l'accumulateur par des piles, car en cas de mise en charge, la pile peut exploser ou provoquer un incendie.

En savoir plus...

Pile, accumulateur, batterie...

Les vendeurs mélangent souvent, malheureusement, ces différentes dénominations, alors faisons une mise au point sur ce sujet :

  • piles

    Piles alcalines AAA en haut et AA en bas

    une pile électrique transforme l'énergie chimique qu'elle contient en énergie électrique dans une réaction irréversible : elle ne peut donc pas être rechargée. Dans les claviers et souris on les trouve sous le format « LR6 » encore appelé « AA » ou le format plus petit appelé « LR03 » appelé aussi « AAA » ;
  • accumulateurs

    Accumulateurs Ni-MH AAA et AA en bas

    un accumulateur électrique transforme aussi l'énergie chimique qu'il contient en énergie électrique, mais dans une réaction réversible. De ce fait, en branchant une source électrique dans le bon sens, on peut recharger l'accumulateur (il « accumule » l'énergie sous forme chimique, d'où son nom). Malheureusement, certains fabricants et revendeurs appellent, à tort, ce dispositif « pile rechargeable », car comme on l'a vu ci-dessus, une pile n'est jamais rechargeable.
    De nombreux accumulateurs sont vendus sous le même format que les piles (« AA » ou « AAA »). Certains accumulateurs ont un format propre au fabricant (on parle alors de format propriétaire).
    Lorsque l'accumulateur ne tient plus la charge, il faut le changer. Il doit être remplacé par un accumulateur de même technologie, car le chargeur intégré ou externe est adapté au type d'accumulateur. On trouve des accumulateurs Ni-Cd (nickel-cadmium, de plus en plus rare), Ni-MH (nickel-métal hydrure) ou au Lithium (Li-ion, Li- métal ou Li-polymère). Si on ne respecte pas le couple accumulateur - chargeur, il y a risque de surchauffe de l'accumulateur qui peut aller jusqu'à l'incendie, voire d'explosion ;
  • une batterie est un assemblage de piles ou d'accumulateurs. Ce terme est souvent employé, à tort à la place d'accumulateur

Tension nominale

accu_Li

Accumulateurs lithium au format AAA :
Li-ion de tension 3,7 V en haut
et Li-Po (lithium-polymère) en bas
de 1,5 V avec connecteur micro USB

La tension nominale d'une pile classique est de 1,5 volt (1,5 V). La tension nominale d'un accumulateur dépend de sa technologie : 1,2 V pour les Ni-Cd et Ni-MH, 1,65 V pour le Ni-Zn (nickel-zinc, très peu utilisé pour les claviers et souris) et 3,6 V ou 3,7 V pour les accumulateurs au lithium. Mais les constructeurs ont sorti récemment des accumulateurs au lithium avec une électronique intégrée qui descend la tension à 1,5 V, comme pour les piles. Souvent ces éléments sont pourvus d'un connecteur de recharge au format micro USB.

Désignation des formats

Deux organismes ont normalisé les formats des piles et accumulateurs : la CEI (commission électrotechnique internationale) et l'ANSI (American National Standards Institute).  Dans les dénominations de la CEI, les lettres ont la signification suivante : R pour les piles « zinc-charbon », LR pour les piles alcalines et RC ou HR pour les accumulateurs. Exemple LR6 : pile alcaline au format 6, correspondant à « AA ». Les dénominations de l'ANSI sont constituées de lettres (AA ou AAA par exemple) ou de chiffres ou d'un mélange des deux sans signification particulière.

retour au sommaire Personnalisation

retour au sommaire Adaptation gaucher ou droitier

Le modèle de souris en exemple est un modèle symétrique, qui convient aussi bien aux droitiers qu'aux gauchers. Certains modèles, dits ergonomiques, sont asymétriques. Si vous préférez un tel modèle, vérifiez qu'il est adapté à votre latéralisation (droitier ou gaucher).

Sur tous les systèmes d'exploitation il est possible d'inverser les boutons gauche et droit de la souris pour l'adapter si vous préférez l'utiliser de la main gauche.
Vous trouverez en bas de page comment effectuer ce réglage en fonction de votre système d'exploitation : Windows ou Linux.

Note : dans toute cette page, le texte est écrit pour les droitiers qui sont majoritaires dans la population. Si vous êtes gaucher, vous devrez faire l'effort de remplacer les termes « gauche » par « droite » et inversement, « droite » par « gauche ».

retour au sommaire Vitesse et déplacement

Suivant votre dextérité au maniement de la souris vous pouvez avoir des difficultés à faire un « double-clic » car il faut appuyer deux fois rapidement sur le bouton gauche de la souris. Heureusement, les concepteurs des bureaux graphiques ont prévu un réglage de la vitesse du double-clic.

Par ailleurs, en déplaçant la souris sur le plan de travail, un pointeur correspondant se déplace sur l'écran. Vous pouvez régler la valeur du déplacement du pointeur sur l'écran par rapport au déplacement réel de la souris sur le plan de travail. Ce réglage, qui dépend de votre système d'exploitation (Windows ou Linux), est expliqué en bas de cette page.

Vous y trouverez aussi d'autres réglages possibles pour mieux adapter la souris à votre convenance.

retour au sommaire Utilisation des boutons

Nous allons voir ici l'utilisation de base des 3 boutons de la souris et de la molette, soit seuls, soit en combinaison des touches du clavier.

retour au sommaire Définitions

Mais d'abord définissons le vocabulaire relatif aux actions que l'on peut faire avec la souris et que vous allez retrouver tout au long de cette page, ainsi que dans les autres pages du site.

Certaines actions ont un effet dès l'appui sur les boutons et d'autres, suivant le contexte et le système d'exploitation, n'ont un effet que lorsque le bouton est relâché. Dans ce dernier cas, il est possible d'annuler l'action commencée en déplaçant la souris en dehors de l'élément cliqué.

retour au sommaire Actions

Ci-dessous sont listées les actions principales ; les listes ne sont pas exhaustives.

retour au sommaire Clic gauche

Il permet de :

retour au sommaire Double-clic

Un double-clic (donc avec le bouton gauche) sur :

retour au sommaire Triple-clic

Dans un texte, il permet de sélectionner tout un paragraphe.

retour au sommaire Clic droit

Un clic avec le bouton droit ouvre un menu contextuel, que ce soit sur le bureau ou dans un logiciel. Le contenu de ce menu dépend de l'action en cours.

Il permet notamment :

retour au sommaire Clic milieu

Sous Windows, il n'a pas d'utilisation au niveau du système.

Sous Linux, il permet de :

Dans les navigateurs (sous Windows et Linux) :

retour au sommaire Glisser-déposer

Sur le bureau, vous pouvez glisser-déposer une icône sur une autre, par exemple, pour mettre un fichier dans la corbeille.
De même si vous déposez une icône représentant un fichier sur une autre représentant un dossier, le fichier correspondant sera déplacé dans le dossier pointé à condition que ce dossier pointé soit sur le même disque physique. Dans le cas contraire, le fichier sera copié sur le disque et non pas déplacé. Il est donc dupliqué.

Dans le navigateur de fichiers (Windows) ou le gestionnaire de fichiers (Linux), un glisser-déposer d'un fichier ou dossier du panneau de droite vers un dossier du panneau de gauche, déplace ce fichier vers le dossier pointé. Si cette opération n'est pas possible, aucune action n'est effectuée.
Si vous faites la même opération en appuyant en même temps sur la touche Ctrl du clavier, le fichier ou dossier sélectionné sera toujours dupliqué au lieu d'être simplement déplacé.

retour au sommaire Clic et déplacement

Pour sélectionner un texte, vous pouvez cliquer avec le bouton gauche au début du texte à sélectionner et sans relâcher le bouton, déplacer la souris sur la ligne ou sur plusieurs lignes. C'est la même action que le glisser-déposer, mais sur un texte.
Une autre façon d'obtenir le même résultat est de faire un clic gauche (donc en relâchant le bouton) au début du texte à sélectionner, puis en appuyant sur la touche Maj du clavier, faire un deuxième clic gauche à la fin du texte à sélectionner.

Si vous placez le pointeur de la souris sur le texte sélectionné et que vous appuyez sur le bouton gauche en déplaçant la souris, vous allez déplacer le texte jusqu'à l'endroit ou vous relâchez le bouton.
Cela parait compliqué mais à l'usage vous verrez que c'est en fait assez simple. L'explication est plus longue à lire que l'action à effectuer !

Sous Windows, ne fonctionne pas avec le Bloc-notes, mais fonctionne avec Word par exemple.

Sous Linux, le texte sélectionné peut être copié à l'endroit où vous faites un clic milieu.

Par la même action, vous pouvez sélectionner plusieurs objets sur le bureau.

retour au sommaire Utilisation de la molette

Dans une fenêtre, elle sert à faire défiler la page courante dans un sens ou l'autre. Le sens rotation de la molette, par rapport au sens de défilement de la page, peut être modifié sur la plupart des systèmes Linux. Il ne semble pas que cela soit possible sous Windows.

En appuyant sur la touche Ctrl du clavier et en tournant la molette vous pouvez zoomer sur une page dans la plupart des logiciels (navigateurs, outils bureautique, navigateur ou gestionnaire de fichiers...)

retour au sommaire Les pointeurs

Les pointeurs prennent différentes formes pour représenter la position de la souris à l'écran. Ils changent en fonction de leur position par rapport aux objets survolés et si l'un des boutons est cliqué ou non.

Ils ont une forme de base plus ou moins différente sous Windows ou sous Linux. Leur apparence peut être modifiable sur chacun de ces systèmes d'exploitation, en fonction des thèmes choisis pour l'interface graphique.

Le tableau suivant montre les principaux pointeurs sous leur forme par défaut.

fonction sous Windows sous Linux
forme de base win10_pointeur linux_pointeur
ordinateur très occupé (vous ne pouvez pas cliquer) win10_occupé linux_occupé
ordinateur occupé (mais vous pouvez cliquer) win10_occupé_clic linux_occupé_clic
survol de texte avec possibilité de le sélectionner win10_texte linux_texte
redimensionner une fenêtre en largeur win10_redim_larg linux_redim_larg_gauchelinux_redim_larg_droite
redimensionner une fenêtre en hauteur win10_redim_haut linux_redim_hautlinux_redim_bas
redimensionner une fenêtre par un coin
(en hauteur et largeur en même temps)
   win10_redim_coin_nwsewin10_redim_coin_nesw linux_redim_coin_nwlinux_redim_coin_ne
linux_redim_coin_swlinux_redim_coin_se
redimensionner un panneau en largeur dans une fenêtre
comme le navigateur de fichiers sous Windows
win10_redim_larg linux_redim_pan_larg
redimensionner un panneau en hauteur dans une fenêtre
comme le gestionnaire de paquets sous Linux
win10_redim_haut linux_redim_pan_haut
survol d'un lien hypertexte avec possibilité de cliquer dessus win10_main linux_main
opération interdite win10_interdit linux_interdit

retour au sommaire Les réglages de la souris

Différents réglages sont prévus pour l'adapter à votre besoin. Le réglage par défaut convient à la plupart des utilisateurs, mais les concepteurs des bureaux graphiques ont prévu différents réglages que nous allons détailler ci-dessous.

retour au sommaire La souris sous Windows

retour au sommaire Accès sous Windows 7

Pour accéder aux réglages sous Windows 7, allez dans le menu Démarrer, puis cliquez sur Panneau de configuration.
Dans la fenêtre qui s'ouvre, il y a en haut à droite, un libellé « Afficher par : ».
Si, dans la liste déroulante, l'élément Par catégorie est sélectionné, cliquez sur Matériel et audio, puis dans Périphériques et imprimantes (panneau de droite), cliquez sur Souris.
Si c'est l'élément Grandes icônes ou Petites icônes qui est sélectionné, cliquez sur Souris.

retour au sommaire Accès sous Windows 10

Pour accéder aux réglages sous Windows 10, allez dans le menu Démarrer, puis cliquez sur l'élément Paramètres. Dans la fenêtre qui s'ouvre, cliquez sur le cadre « Périphériques, Bluetooth, imprimantes, souris ». Puis dans le panneau de gauche, sélectionnez Souris et pavé tactile. Dans le panneau de droite, vous avez quelques réglages possibles, mais en cliquant sur le lien en bas : Options supplémentaires de souris, vous accédez à l'ensemble des réglages.

retour au sommaire Réglages

souris réglage 1

Réglage de la souris sous Windows 7

souris réglage 2

Réglage de la souris sous Windows 10

L'illustration de gauche montre la fenêtre des réglages de la souris sous Windows 7. La fenêtre comporte les mêmes éléments sous Windows 10, ce que montre l'illustration de droite.

Parmi toutes les possibilités de réglages, voyons les plus intéressantes.

retour au sommaire Réglage pour gauchers

Dans l'onglet Boutons, en cochant la case Configuration des boutons, vous permutez les boutons gauche et droit de la souris (zone entourée en rouge, en haut sur l'illustration de gauche).

retour au sommaire Vitesse du double-clic

Toujours dans l'onglet Boutons, avec le curseur du champ Vitesse, vous réglez la vitesse du double-clic (zone entourée en rouge, au milieu sur l'illustration de gauche). Si vous avez du mal pour faire rapidement deux clics successifs, vous pouvez ralentir la vitesse et faire des essais en double cliquant sur le dossier à droite.

retour au sommaire Vitesse du pointeur

Dans l'onglet Options du pointeur, vous pouvez régler la valeur du déplacement du pointeur sur l'écran par rapport au déplacement réel de la souris sur le plan de travail (zone entourée en rouge, en haut sur l'illustration de droite). Déplacez le curseur vers Rapide dans le champ Mouvement du pointeur pour avoir un grand déplacement du pointeur pour un petit déplacement de la souris sur le plan de travail. À l'inverse, si vous déplacez le curseur vers Lent, il faudra balayer une grande surface sur le plan de travail pour obtenir un petit déplacement du curseur sur l'écran.

retour au sommaire Localisation du pointeur

Dans l'onglet Options du pointeur, en cochant la case Montrer l'emplacement du pointeur... dans Visibilité. Si vous avez perdu de vue le pointeur, par un appui bref sur la touche Ctrl, vous verrez un cercle se rétrécissant autour du pointeur

retour au sommaire Autres réglages

Parmi les autres réglages, certains peuvent améliorer la perception du pointeur de la souris pour les utilisateurs ayant des problèmes de vision. On peut citer :

  • dans les Options du pointeur, si vous cochez la case Afficher les traces de la souris, le pointeur sera suivi de plusieurs duplications de lui-même. Vous pouvez essayer en réglant la traînée pour qu'elle soit plus ou moins longue ;
  • Verrouillage du clic : en cochant cette case de l'onglet Boutons, vous pouvez déplacer un élément sélectionné d'un simple clic rapide et le déposer ailleurs par un deuxième clic. Je ne vous conseille pas ce fonctionnement si vous n'êtes très familiarisé avec le maniement de la souris.

Les autres réglages tiennent du gadget. Vous pouvez explorer les possibilités par vous même.

retour au sommaire La souris sous Linux

Sous Linux, une distinction est faite entre les fonctions de réglages « standard » de la souris ou du pavé tactile et les fonctions utiles à des utilisateurs ayant certains handicaps visuels ou moteurs. Pour ces derniers, les réglages correspondants sont regroupés dans un espace nommé Accès universel ou Accessibilité aussi bien pour le clavier, la souris, le pavé tactile, le son ou l'image.

retour au sommaire Accès au menu des réglages

Le tableau suivant indique comment accéder aux menus correspondants en fonction de votre distribution Gnu/Linux.  Le tableau, qui se lit de gauche à droite, est valable pour des distributions à base d'Ubuntu 20.04.

Distribution Accès menu Réglages standards Autres réglages
Ubuntu (Gnome) Clic sur le menu en haut à droite, puis sur roue dentéeParamètres Souris et pavé tactile (panneau de gauche) Accès universel (panneau de gauche)
Ubuntu MATE Clic sur la roue dentée en haut à droite, puis sur Paramètres système... Souris (dans Matériel), puis onglet Souris Souris (dans Matériel)
Kubuntu Clic sur la roue dentée en bas à gauche, puis Ordinateur et Configuration du système Dans Matériel,  cilc sur Périphériques d'entrée, puis sur Souris
Xubuntu Clic sur le menu en haut à gauche, puis sur Paramètres Souris et pavé tactile  (panneau sous menu) Accessibilité (panneau sous menu)
Lubuntu Clic sur le menu en bas à gauche, puis Préférences, puis LXQt-Paramétrage du système Clavier et souris , puis Mouse (panneau de gauche)
Linux Mint Cinnamon Clic sur le menu en bas à gauche, puis Préférences Souris et pavé tactile, puis Souris Comme pour les réglages standards
Linux Mint MATE Clic sur le menu en bas à gauche, puis Préférences Souris et onglet Souris
Linux Mint Xfce Clic sur le menu en bas à gauche, puis sur Paramètres Souris et pavé tactile  (panneau sous menu) Accessibilité (panneau sous menu)

retour au sommaire Réglages standard

Accédez à la fenêtre des réglages standards en fonction de votre distribution pour modifier les paramètres suivants.

retour au sommaire Réglage pour gaucher

Ce réglage permet d'inverser les boutons gauche et droit de la souris.

Distribution Rubrique ou champ Action
Ubuntu (Gnome) Général cliquez sur le champ Droite
Ubuntu MATE Orientation de la souris cliquez sur le bouton radio Gaucher
Kubuntu Général cochez la case Mode gaucher
Xubuntu Onglet Périphériques, rubrique Boutons cliquez sur le bouton radio Gaucher
Lubuntu Left handed (Swap left and right mouse buttons) cochez la case et cliquez sur Appliquer
Linux Mint Cinnamon Général cliquez sur le bouton Gaucher
Linux Mint MATE Orientation de la souris cliquez sur le bouton radio Pour gaucher
Linux Mint Xfce Onglet Périphériques, rubrique Boutons cliquez sur le bouton radio Gaucher
retour au sommaire Vitesse du pointeur

Vous pouvez régler la valeur du déplacement du pointeur sur l'écran par rapport au déplacement réel de la souris sur le plan de travail. Déplacez le curseur vers la droite dans le champ correspondant pour avoir un grand déplacement du pointeur pour un petit déplacement de la souris sur le plan de travail, ou vers la gauche pour l'effet inverse.

Distribution Rubrique Champ
Ubuntu (Gnome) Souris Vitesse de la souris
Ubuntu MATE Vitesse du pointeur Accélération
Kubuntu Vitesse du pointeur
Xubuntu Onglet Périphériques, rubrique Vitesse du pointeur Accélération
Lubuntu (*) Acceleration speed (valeur entre -1,00 et 1,00)  ajustez la valeur puis cliquez sur Appliquer
Linux Mint Cinnamon Taille du pointeur et vitesse, cliquez sur le bouton Accélération personnalisée Accélération
Linux Mint MATE Vitesse du pointeur Accélération
Linux Mint Xfce Onglet Périphériques, rubrique Vitesse du pointeur Accélération

(*) : dans Mouse and Touchpad (panneau de gauche) au lieu de Mouse.

retour au sommaire Sens de rotation de la molette

Par défaut, en tournant la molette vers l'arrière, le contenu des fenêtres défile vers le haut de l'écran. Par ce réglage, vous pouvez inverser le sens de défilement de l'image sur l'écran pour un même sens de rotation de la molette de la souris.

Distribution Rubrique Action
Ubuntu (Gnome) Souris activez le bouton Défilement naturel
Ubuntu MATE (pas trouvé)
Kubuntu Défilement cochez la case Inverser la direction de défilement
Xubuntu Onglet Périphériques, rubrique Boutons cochez la case Inverser le sens de défilement
Lubuntu (*) Natural scrolling cochez la case puis cliquez sur Appliquer
Linux Mint Cinnamon Général activez le bouton Inverser le sens de défilement
Linux Mint MATE (pas trouvé)
Linux Mint Xfce Onglet Périphériques, rubrique Boutons cochez la case Inverser le sens de défilement

(*) : dans Mouse and Touchpad (panneau de gauche) au lieu de Mouse.

retour au sommaire Autres réglages

Accédez à la fenêtre d'accès universel en fonction de votre distribution pour modifier les paramètres suivants.

retour au sommaire Vitesse du double-clic

Vous pouvez  régler la vitesse du double-clic. Si vous avez du mal pour faire rapidement deux clics successifs, vous pouvez ralentir la vitesse en glissant le curseur vers la droite. À l'inverse si vous êtes un as du double-clic, vous pouvez glisser le curseur vers la gauche, mais si vous le mettez complètement à gauche, il vous faudra être extrêmement rapide !

Distribution Rubrique Champ
Ubuntu (Gnome) Pointage et clic de souris Délai du double-clic
Ubuntu MATE Délai du double-clic Délai
Kubuntu (pas trouvé)
Xubuntu (*) Onglet Comportement, rubrique Double-clic Temps
Lubuntu(**) Double click interval réglez la valeur puis cliquez sur Appliquer
Linux Mint Cinnamon Délai du double-clic Délai
Linux Mint MATE Délai du double-clic Délai
Linux Mint Xfce (*) Onglet Comportement, rubrique Double-clic Temps

(*) : accès par les réglages standards : menu → Paramètres → Souris et pavé tactile  (panneau sous menu).

(**) accès par les réglages standards.

retour au sommaire Localisation du pointeur

Ce réglage vous aidera à retrouver le pointeur de la souris sur l'écran. Pour le retrouver,  il vous suffira de cliquer sur la touche Ctrl de gauche du clavier. En relâchant cette touche une série de cercles concentriques se développent autour du pointeur.

Distribution Rubrique Champ Action
Ubuntu (Gnome) Pointage et clic de souris Localiser le pointeur cliquez sur le bouton
Ubuntu MATE Général Montrer la position du pointeur... cochez la case
Kubuntu (pas trouvé)
Xubuntu (*) onglet Souris Rechercher le curseur cochez la case Afficher l'emplacement...
Lubuntu (pas trouvé)
Linux Mint Cinnamon Général Afficher la position du pointeur... cliquez sur le bouton
Linux Mint MATE Général Montrer la position du pointeur... cochez la case
Linux Mint Xfce (**) onglet Souris Rechercher le curseur cochez la case Afficher l'emplacement...

(*) : Pour localiser le curseur, il faut appuyer sur la touche prévue à cet effet dans les raccourcis clavier. Par défaut il faut appuyer simultanément sur les touches Windows et F1.

(**) : Pour localiser le curseur, il faut appuyer sur la touche prévue à cet effet dans les raccourcis clavier. Par défaut il n'y a aucun raccourci clavier dévolu à cet effet. Pour en mettre un, allez dans menu → Paramètres → Clavier, puis dans l'onglet Raccourcis d'application, cliquez sur le bouton Ajouter. Dans la fenêtre Raccourcis de commande, entrez le nom du raccourci clavier : xfce4-find-cursor (nom imposé par le système), puis cliquez sur le bouton Valider. Dans la nouvelle fenêtre Raccourci commande, appuyez sur la ou les touches que vous voulez pour déclencher ce raccourci, par exemple la touche Ctrl de droite (qui est très peu utilisée).

Pour les autres paramètres, moins importants, vous pouvez explorer les possibilités de réglages par vous même.